Qu’est-ce qu’une schizophrénie ou troubles schizophréniques ?

Le mot schizophrénie vient du grec et signifie esprit fendu. C’est un psychiatre zurichois, Eugen Bleuler, qui a inventé ce nom au début du XXème siècle.

Les schizophrénies appelées aussi troubles schizophréniques font partie des psychoses comme les troubles bipolaires. Une schizophrénie est un trouble psychique chronique liée à un dysfonctionnement du cerveau. Elle se déclare chez les jeunes, le plus souvent entre 15 et 25 ans et n’est pas une maladie rare puisqu’elle touche 1% de la population partout dans le monde et dans toutes les catégories sociales..

Une schizophrénie est un syndrome plutôt qu'une maladie. En effet, un certain nombre de symptômes doivent être présents pour que le diagnostic soit établi, cependant l’ensemble de ces symptômes peut varier d’une personne à une autre, et les mêmes symptômes ne se retrouvent pas systématiquement chez toutes les personnes qui souffrent d'une schizophrénie. C’est ce qui explique que les troubles schizophréniques peuvent se manifester sous une forme variable d’un malade à un autre.

A savoir :

  • une schizophrénie n’altère pas l’intelligence de la personne
  • donner un nom à la maladie prend parfois beaucoup de temps et peut user la patience des proches

Symptômes les plus fréquents

Les symptômes « positifs » :

  • Délires
  • Hallucinations auditives ou visuelles

Les symptômes « négatifs » :

  • Perte de motivation, manque d’initiative
  • Retrait social, repli sur soi
  • Emotions perturbées, inadaptées
  • Troubles de la pensée, incohérence du langage
  • Troubles de la mémoire

La psychose empêche la personne d’avoir une vision normale d’elle-même, c’est pourquoi environ 60% des personnes touchées ne peuvent reconnaître qu’elles sont malades. Ce phénomène s’appelle le défaut d’insight et est aussi présent dans d’autres atteintes du cerveau. C’est malheureusement cette situation qui rend les soins difficiles et compromet souvent l’acceptation du traitement par le malade.

Selon la gravité des troubles, une schizophrénie peut engendrer des handicaps, une perte d’autonomie dans la vie sociale et matérielle ordinaire.

A savoir : la détection et les soins précoces d’une psychose augmentent les chances d’un meilleur rétablissement.

Causes

A l’heure actuelle les recherches n’ont pas encore permis de déterminer les causes de la schizophrénie. On sait pourtant que le fonctionnement des neurotransmetteurs est perturbé, et particulièrement en situation de stress : examens, entrée dans le monde du travail, ruptures, naissance… Le stress est un des facteurs déclenchant des crises psychotiques.

A savoir : le cannabis n’est pas la cause d'une schizophrénie, mais par les effets qu’il a sur le cerveau il peut déclencher une crise et ainsi révéler la maladie latente.

Traitements

Il est primordial pour l’avenir du malade de reconnaître tôt l’apparition d’une schizophrénie et d’entreprendre des soins psychiatriques précoces et réguliers pour multiplier les chances d’une meilleure évolution de la maladie. Cette prise en charge précoce aura aussi des effets favorables importants sur de la qualité de vie, les relations et l’intégration dans la société de la personne malade.

Les troubles schizophréniques sont des affections chroniques qui se soignent et se gèrent par des médicaments associés à des thérapies de soutien et de réadaptation nécessaires à long terme. Les troubles peuvent être ainsi stabilisés.

Une hospitalisation en milieu psychiatrique est souvent nécessaire pour stabiliser la maladie et mettre en place les traitements adaptés.

A savoir : le programme Profamille aide les proches, informe sur la maladie et a des effets non négligeables sur la fréquence des rechutes.

Recherches

Consultez le site : www.alamaya.net

Tordons le cou aux fausses idées

  • Les troubles schizophréniques ne sont pas dus à un mauvais fonctionnement familial;
  • Des études sérieuses ont montré que les personnes souffrant d'une schizophrénie ne sont pas plus violentes que la moyenne de la population ordinaire;
  • Les personnes souffrant d'une schizophrénie sont vulnérables et fragiles. Dans la plupart des cas de violence, celle-ci est retournée contre eux. Ainsi nombre de malades songent au suicide et passent à l’acte.

Télécharger le dépliant d’information. ici

Commande de dépliants d’information sur les schizophrénies : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

« Ne restez pas seuls... Partager soutient et aide à mieux vivre »

 


Psychose :  le terme de psychose est utilisé pour décrire un ensemble de maladies qui touchent l'esprit et qui ont pour conséquence une perte du contact avec la réalité. Nous pouvons tous être atteint de psychose, mais comme toutes les maladies, elle peut être traitée.

 

Rue du Château de Mont d'Orge 4 - 1950 Sion - 079/392.24.83

IBAN CH67 0076 5001 0064 0360 7

info@synapsespoir.ch - www.synapsespoir.ch

Informations supplémentaires